18 mars 2014 ~ 0 Commentaires

Prévenir le risque Incendie en Maison de Retraite

 

A l’initiative de la direction de la maison de retraite publique, et en collaboration avec son responsable à la sensibilisation à la sécurité incendie, Éric Caulo, un exercice surprise a été fait, samedi matin, en partenariat avec le SDIS d’Elne. Tout d’un coup, une simulation d’incendie a été déclenchée, afin de mesurer les effets réels et concrets des formations multiples, et régulièrement répétées, auprès des personnels de la structure. Une vingtaine de sapeurs-pompiers, quatre camions, dont l’impressionnante « grande échelle », ont été réquisitionnés, et dument utilisés à l’évacuation des usagers, et à l’extinction des feux présumés. Les personnels de l’EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) ont réagis positivement à l’alerte inattendue, selon la procédure en vigueur. Les résidents de la zone concernée ont été évacués efficacement, malgré quelques émotions bien compréhensibles, mais avec la réassurance des professionnels qu’ils connaissaient bien. Le commandement de l’exercice a été assuré par le sergent-chef Éric Beauchet, et l’adjudant Olivier Pagès, sous l’observation hiérarchique du dynamique chef de centre local, le lieutenant-chef robert Olive. Scénario méticuleusement préparé secrètement par la directrice de l’EHPAD, Laure Barberis, et le sergent Benoit Pagès, tout s’est déroulé comme prévu, et le débriefing qui s’en suivait reprenait les points clés de cette sauvegarde d’urgence. Chacun se félicitait de vérifier, à fréquence fixe, mais de façon spontanée, la bonne possession des réflexes, et la pertinence des moyens, au bénéfice de la sécurité des usagers.

 

Marie Thérèse Bernabé Garrido

 

Photos :

  1. Le débriefing, personnel et pompier confondus
  2. Un des exercices, sous l’œil de Laure Barberis, directrice de l’EHPAD

Commentaires clos.